Château de
Villevieille

L'historique du Château de Villevieille...

La Grosse Tour

L'origine du château remonte au XIème siècle, possession des Bermond, seigneurs de Sauve et d'Anduze. Vers 1240, Saint-Louis dépossède Pierre Bermond, petit-fils du comte de Toulouse, de tous ses biens en Bas-Languedoc. 

Saint-Louis, séjourne au château en 1270, avant de partir pour la huitième croisade. Pierre Scatisse, trésorier royal acquiert le château en 1365. 

En 1529, Bernard de Pavée achète le château qui reste depuis lors en sa descendance.

Le siège de Sommières de 1622

Les guerres de Religion n'épargnent ni Sommières, ni Villevieille. Lors du troisième siège de Sommières, Louis XIII signe le 17 août 1622 la capitulation de la ville au château.

Contrairement à ses voisins, le château ne subit aucun dommage lors de la Révolution car le propriétaire des lieux était un ami de Cambacérès et un fidèle de Voltaire.

Le château en 1950

Après 1913, seulement occupé par des gardiens le château se dégrade et subit l'occupation allemande durant le Seconde Guerre Mondiale. En 1960, le comte et la comtesse Jean de David de Beauregard reviennent vivre au château, entreprennent sa restauration et reçoivent le prix des  Chefs-d'œuvre en péril en 1968...

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.